Vous me questionnez parfois sur ce que comprend la maintenance système et la différence avec la maintenance de contenu. Voici un éclairage et des témoignages clients.

La maintenance de contenu

Cette maintenance est facturée au temps passé.

Il s’agit de modifier le contenu de votre site internet : ajouter une page, modifier le texte des pages, modifier/ajouter une photo, créer un article de blog, modifier la structure d’une page, ajouter une fenêtre pop-up, ajouter un module newsletter, revoir la navigation… tout ce qui contribue à enrichir votre site internet.

La maintenance système

Cette maintenance est forfaitaire et annuelle. 

Il s’agit ici d’assurer le bon fonctionnement du site et sa sécurité en mettant à jour les éléments qui le composent et en assurant une surveillance. C’est une prestation technique.

Des mises à jour régulières

Les sites sont construits avec WordPress qui utilise comme langage de programmation le php. Tous les 2 évoluent régulièrement. WordPress est habillé d’un thème qui lui aussi évolue. Et sur WordPress on ajoute des extensions qui suivent le mouvement général ! Les mises à jour peuvent être quotidiennes, hebdomadaires, ou mensuelles selon les éléments.

Une surveillance

Je me suis équipée d’un logiciel qui centralise tous les sites et m’alerte lorsqu’un site rencontre un problème technique. Je peux ainsi contacter rapidement le propriétaire puis agir sur le site.

Que se passe-t-il si on ne met pas à jour un site internet ?

Et bien on prend le risque de se faire pirater son site par un hackeur. Car bon nombre de mises à jour corrigent des failles de sécurité… un site qui n’est pas mis à jour devient donc vulnérable.

Une procédure de restauration en plus…

Parce que le risque Zéro n’existe pas, si votre site connait un problème, j’assure une restauration à J-1, J-2, J-3 ou S-1. Car il peut arriver, pour une raison qui échappe, que votre site ne soit plus accessible ni pour le public ni dans le back office… dans ce cas, une seule solution, restaurer une sauvegarde et revenir en arrière..

Peut-on assurer la maintenance système seul ?

Non. C’est une opération technique qui demande un savoir-faire.

Des témoignages clients sur la maintenance système

Je vous livre ici 2 témoignages de clients pour lesquels je suis intervenue rapidement dans le cadre de cette maintenance.

Cécile de Laubier

“Ce jour-là je reçois plusieurs contacts, signe que tout fonctionne. La veille, j’ai envoyé ma newsletter et posté des liens sur Linkedin et Facebook pour faire connaître mes prochains stages de formation. Mais en début d’après-midi, une collègue m’avertit que le lien vers mon site ne fonctionne pas. Je vérifie : erreur critique. Zut, en pleine campagne de communication, ça tombe vraiment mal ! J’appelle vite Véronique Queval, ma webmaster, qui me répond rapidement par mail alors qu’elle est elle-même en pleine session de formation. Véronique me pose quelques questions qui lui permettent d’identifier rapidement qu’une mise à jour est à la source du problème. En fin de journée, mon site est restauré. Tout fonctionne. Et Véronique a même pu être à l’heure à la chorale… 😉”

Sandra Belhassen

La maintenance du site m’a servi plusieurs fois. En effet Véronique a pu m’alerter que mon site avait été suspendu suite à un problème de renouvellement. Sans cela je n’aurai pas pu le savoir car j’avais validé le paiement ! Et j’aurais perdu mon site ! Je recommande vivement de prendre la maintenance.

 

Votre site internet est équipé d’un suivi des visites. Celui-ci s’affiche de manière résumée dans le tableau de bord de votre site. Mais vous avez la possibilité d’en savoir beaucoup plus sur vos visiteurs !!!

Sur le tableau de bord

Etreweb création de sites internet - Google analytics Lorsque vous vous connectez au tableau de bord, vous pouvez visualiser le nombre de sessions et de pages vues sur les 30 derniers jours. Ce service est fourni par Google, il s’agit de Google Analytics.

Mais vous pouvez en savoir plus !

En vous connectant à l’adresse Gmail que j’ai créée spécifiquement pour chacun d’entre vous, puis à Analytics, vous allez savoir qui visite votre site, comment et peut-être pourquoi…

 

 

Se connecter à Google Analytics

Si vous ne connaissez pas votre adresse Gmail et le mot de passe, demandez-les moi par mail. Allez ensuite sur Google et connectez-vous à votre compte Google (en haut à droite).

 

Puis tapez “analytics” dans la case de recherche Google. Et cliquez sur Google Analytics.

Vous arrivez dans le tableau de bord d’Analytics pour votre site.

Vous avez la possibilité de choisir la période d’observation. (en bas des courbes) – par défaut : les 7  derniers jours.

Comprendre Analytics

Cet article vous donne des pistes. Pour ceux qui voudraient approfondir, de la documentation plus détaillée existe sur le web.

Vous avez 3 onglets intéressants :

  • audience
  • acquisition
  • comportement

L’audience

La vue d’ensemble vous donne :

  • des données démographiques sur vos visiteurs : langue, pays, ville, vous serez peut-être étonnés de voir que des personnes se connectent du monde entier sur votre site
  • des informations système : navigateur internet, système d’exploitation
  • des informations relatives au mobile : android/IOS, résolution d’écran

L’acquisition

C’est la façon dont les gens vous ont trouvés :

  • organic search : par une recherche sur le web
  • direct : en tapant l’URL de votre site
  • email : à partir d’un email reçu
  • social : à partir des réseaux sociaux (facebook, linkedin…)
  • referral : accès à votre site par l’intermédiaire d’un autre site sur lequel votre site est mentionné

En cliquant sur chacun de ces mots, vous aurez le détail.

Le comportement

C’est la façon dont les visiteurs ont navigué sur votre site.

La vue d’ensemble vous indique les pages les plus vues.

Le flux de comportement vous présente sous forme de schéma la façon dont les gens se déplacent sur votre site. Exemple : lorsque les visiteurs sont sur la page d’accueil, sur quelles pages vont-ils ensuite ? etc… Bien sûr, tout cela reste anonyme !

Administration

MERCI NE PAS ALLER DANS LA RUBRIQUE ADMINISTRATION AU RISQUE DE TOUCHER AUX PARAMETRAGE DE L’OUTIL.

 

Toutes ces informations permettent de savoir qui vient sur votre site, comment, et pourquoi. Et peut-être affiner votre offre et vos articles de blog.

Besoin d’être guidé ? Je peux intervenir sous la forme d’une prestation de formation.

 

 

La newsletter

La newsletter est un excellent moyen de communiquer avec vos clients et vos prospects. Attention toutefois ! Depuis le RGPD, il faut que les personnes aient donné leur accord pour la recevoir.

Pourquoi envoyer une NL à vos clients ?

  • Pour que vos clients continuent de penser à vous
  • Pour leur donner envie de revenir vers vous

Une bonne newsletter doit être intéressante : elle doit informer mais aussi offrir du contenu gratuit.

Informer : une journée portes ouvertes, un atelier, un salon, une nouvelle prestation, un changement de lieu ou d’horaire… c’est ce que l’on appelle l’actualité chaude, celle du moment.

Offrir du contenu gratuit : un article de fond que vous écrivez ou relayez sur une thématique, un avis sur un livre que vous avez lu… C’est ce que l’on appelle l’actualité froide.

Si vous avez un blog, la newsletter peut être automatisée pour envoyer les articles de blog une fois par mois par exemple.

La condition pour que cela fonctionne : être régulier dans l’envoi de cette newsletter pour créer ‘un rendez-vous’ avec vos clients.

Avec le module newsletter que j’installe, il est possible de:

  • gérer les abonnés
  • créer des listes pour segmenter les abonnés et cibler les envois
  • créer des newsletters automatiques (avec les articles de blog)
  • créer des newsletters manuelles
  • différer un envoi de newsletter
  • permettre le désabonnement (obligatoire depuis le RGPD)
  • connaitre les statistiques d’ouverture et de clics
  • intégrer un formulaire d’abonnement à la newsletter sur le site
  • utiliser un service d’envoi qui permet aux emails d’arriver dans la boite de réception et pas dans les indésirables

Aller plus loin…

Il est aussi possible d’intégrer sur le site une inscription à la newsletter contre un cadeau et d’automatiser l’envoi de ce cadeau à toute personne qui s’inscrit : c’est la newsletter de bienvenue. Ceci permet de récolter des adresses mail. Voir le site de Johanna DermiEt voir un article que j’ai écrit à ce sujet.

Tester plusieurs approches

Grâce aux statistiques d’ouverture et de clics, vous serez en mesure de voir ce qui fonctionne le mieux et le moins bien et ainsi cibler votre communication.

Ma prestation (devis sur demande)

  • Je vous conseille selon vos besoins
  • Je récupère vos contacts au format Excel, je les importe dans le module en les répartissant par liste si besoin
  • Je crée un modèle de newsletter selon votre charte graphique et avec votre logo, selon votre besoin
  • J’intègre sur le site un formulaire d’abonnement conforme au RGPD
  • Je crée à cet effet une page politique de confidentialité
  • Je paramètre le module (page de désabonnement, service d’envoi)
  • Je fais les tests
  • Je vous forme pour que vous soyez autonome dans l’utilisation du module
  • en option : je crée l’automatisation pour la newsletter de bienvenue

Exemples de newsletters de clients

Ici les exemples présentés sont longs. Ils peuvent être bien sûr plus courts .

 

La newseletter de bérénice Izard      La newsletter de Johanna Dermi

 

  • Vous avez fait créer (par êtreweb) un site internet bien construit techniquement, beau et facile à utiliser.
  • Le référencement naturel a été fait avec minutie de façon à attirer des visiteurs.
  • Vous avez mis en place un blog et vous écrivez régulièrement des articles pour montrer votre expertise et démultiplier l’occasion d’être vu sur le web.
  • Vous avez ajouté des mots-clés sur vos articles pour que Google les indexe.
  • Vous relayez vos articles sur les réseaux sociaux pour générer du trafic sur votre site internet !
  • Vous y passez du temps….

Bref, vous faites tout ce qu’êtreweb vous a conseillé de faire pour être visible et attirer des visiteurs sur votre site…

Alors…. un visiteur de votre site ne doit pas rester un inconnu !! Récupérez son adresse mail pour garder le contact !

Comment faire ?

Si vous avez installé le module newsletter, vous avez un formulaire d’inscription à la newsletter sur votre site.

Mais vous pouvez aller plus loin : inciter le visiteur à laisser ses coordonnées en échange d’un petit cadeau !

C’est ce que nous avons mis en place sur le site de Johanna Dermi naturopathe ; nous proposons au visiteur de laisser ses coordonnées et nous lui offrons en échange un cadeau de bienvenue ; il s’agit ici d’un livret HAPPY BREAKFAST contenant des conseils et des recettes pour un bon petit déjeuner.

Le tout est bien sûr automatisé ; le propriétaire du site n’a rien à faire.

Quel est l’intérêt ? recueillir des adresses mails et constituer votre base de prospects !

Vous souhaitez mettre en place une solution équivalente ? contactez-moi !

Et pensez à laisser votre adresse mail pour récupérer le petit cadeau sur le site de Johanna Dermi 🙂 www.johanna-dermi.com/

 

Lorsque j’accompagne mes clients dans la création de leur site internet, je m’aperçois souvent que la page “qui suis-je” représente une difficulté : parler de soi n’est pas toujours simple, se dévoiler encore moins. Alors cette page se transforme souvent en CV, reprenant ainsi ses expériences professionnelles et la liste des formations suivies … et pourtant !!

Votre prospect a besoin d’authenticité

Pour vendre aujourd’hui, il faut créer de l’émotion. Le prospect se retrouve face à une pléthore d’offres : alors pourquoi choisir telle ou telle personne (en dehors de la contrainte géographique ou de la recommandation) ?

Au-delà du besoin qui l’a fait arriver sur votre site internet, votre prospect a envie d’authenticité, de se reconnaître, de ressentir une émotion…

Vous devez prendre conscience de votre prospect en tant qu’humain, avec son vécu, son histoire… 

Alors dévoilez-vous !

Ce qui change, c’est la personnalité que l’on met dans son activité. Alors dans la page “qui suis-je”, dévoilez-vous !

Voici quelques exemples de questions qui engagent  et qui vous permettront de construire une présentation de vous-même :

  • pourquoi avez-vous choisi ce métier ?
  • quelles sont vos valeurs ?
  • et comment exercez-vous votre métier en tenant compte de ces valeurs ?
  • qu’est-ce-qui vous rend différent des autres ?
  • comment transformer votre compétence en un atout pour votre client ?

Bien évidemment, cette présentation pourra être suivie de la liste de vos formations, afin de rassurer sur votre réelle compétence.

Ayez bien à l’esprit que la dynamique que vous souhaitez mettre en place est la suivante :

La rencontre –> l’affection –> la confiance –> l’achat –> la recommandation

 

Besoin d’être accompagné(e) ?

Vous souhaitez être conseillé(e) ? Je peux vous accompagner dans cette démarche sous la forme d’une prestation de conseil : renseignez-vous !

 

Image par Gerd Altmann de Pixabay 

La ligne de flottaison est une ligne virtuelle qui sépare la partie visible d’une page web de la partie invisible. Le contenu situé sous la ligne de flottaison n’est visible que si on utilise la barre de défilement (ascenseur) ou la molette de la souris.

Lorsqu’on construit un site web, on doit tenir compte de cette ligne de flottaison car les informations primordiales doivent se trouver AU-DESSUS de cette ligne surtout en page d’accueil.

En quelques secondes, le visiteur va décider s’il reste ou pas sur le site.

Que doit-on trouver au dessus de cette ligne de flottaison ?

  • un logo pour annoncer la marque, le nom, le métier
  • une image qui va donner le ton, l’ambiance du site
  • des informations qui répondent au minimum au QQO : Qui Quoi Où

On peut même pousser un peu plus loin et dire qu’il faut répondre au QQOQCCP (pour « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? »)

Remarque : la position de la ligne de flottaison dépend de la définition, de la taille d’écran utilisée par le visiteur et du type de navigateur utilisé. Pour une même page, il existe donc plusieurs lignes de flottaison variables selon les configurations de lecture.

Un bon exemple :

Ligne de flottaison - Etreweb création de sites internet

 

 

Dans cette période de confinement, je vous propose de mettre en place des outils sur vos sites internet afin d’informer vos clients ou de garder le lien avec eux.

Fenêtre pop-up et téléconsultation

Si vous avez choisi de faire vos séances en visio (quand cela est possible), vous pouvez en informer les clients par une fenêtre popup qui s’affiche à l’ouverture du site.
Ce principe de fenêtre popup pourra ensuite être conservé et mis à jour pour d’autres informations (vacances ou autres).

Voici un exemple de ce qui a été fait sur un site.

Prestation : installation de l’extension, mise en place d’une fenêtre, procédure écrite pour une utilisation ultérieure.
Tarif : me consulter

Blog

Vous avez un peu de temps et envie de vous lancer dans l’écriture, mettons en place un blog sur votre site ! Non seulement vous partagez de l’information avec vos clients mais vous augmentez aussi le référencement de votre site internet en publiant des articles !
Le confinement est l’occasion de vous lancer !

Voici des exemple de blogs :

Prestation : Mise en place de 2 articles de blog avec référencement, ajout de la rubrique blog dans la navigation, procédure écrite pour publier les articles suivants.
Tarif : me consulter

Module newsletter

Ce module s’installe avec ou sans blog. Il permet d’informer les clients d’un événement, d’une offre, de la réouverture du cabinet. Il peut être couplé à un blog, dans ce cas la newsletter permet d’envoyer à ses clients les derniers articles du blog. Indispensable pour garder le contact !

Prestation : installation et paramétrage du module, importation des adresses mail de vos clients, création d’une première newsletter et envoi de celle-ci, validation RGPD, tests, ajustements
Tarif : me consulter